農業:問題や公害、新しい技術とソリューションより少なく食べるためにもっと食べなさい:栄養価対農業生産性!

農業と土壌。 公害防止、土壌浄化、腐植、新しい農業技術。
Obamot
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 11085
碑文: 22/08/09, 22:38
場所: レジオのgenevesis
X 65

Re:食べることで食べることを減らす:栄養価VS農業生産性!

メッセージ以外のluパー Obamot » 13/04/16, 10:46

Pour remédier, quelques pistes Did:

— cahier des charges Demeter:
http://www.demeter.ch/fr/producteur/richtlinien.php

— autrement pour le casse-tête de l'approvisionnement, il y a une règle assez simple: varier les sources d'approvisionnement "BIO", car en faisant ça on profite des nutriments en sous-sol qui ont fait pousser les plantes (là où elles ont poussé), et en variant on varie aussi les nutriments dont on bénéficie (une fois ce sera riche en souffre, une autre en magnésium, en calcium etc.. si on se nourrit en se fournissant toujours au même endroit, on aura toujours le même type d'apport!) ainsi en variant, on a de bonnes chances d'avoir des apports suffisants et de meilleure qualité (notre organisme trie, conserve ou rejette automatiquement en fonction de ses besoins pourvu qu'on lui apporte....pas besoin de plus ce creuser notre métabolisme sait faire ça depuis la nuit des temps).

Ainsi il n'est pas sûr que se nourrir exclusivement des produits de son exploitation bio (son jardin), soit entièrement satisfaisant!
0 x
「重要なことは、幸福への道はありませんが、重要なことは、方法です」 - 老子

アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

Re:食べることで食べることを減らす:栄養価VS農業生産性!

メッセージ以外のluパー Did67 » 13/04/16, 22:21

Je n'avais pas le cahier de charge Demeter. Mais tu te doutes bien que je ne suis pas cela... Toujours bon de l'avoir dans son stock de documentation !

J'ai pour ambition d'écrire un livre bien plus joyeux, bien plus "éclairant", à partir d'observations de tous les jours que chacun peut faire (ou avoir faites). Et de ce que je photographie dans mon jardin (dont une partie est sur éconologie !).

Oui, un légume (ou une plante) traduit forcément son terroir. Cet effet est mis en avant en viticulture mais est tout à fait général.

Je pense néanmoins (et là sans preuves aucunes) que dans un sol très actif biologiquement, des écarts sont compensés justement par les êtres vivants du sol et leur aactivité, par leur capacité d'extraction bien supérieures à celles des plantes (par ex grâce aux mycorhizes), etc... Les champignons, si on ne les tue pas paar des fongicides ou le cuivre, sont des extracteurs formaidables, qui, en plus savent faire "circuler" les éléments extraits dans leurs filaments (mycélium). L'ortie est aussi un extracteur. Certaines bactéries savent mobiliser d'autres éléments officiellement "insolubles"...
0 x



  • 類似のトピック
    Réponses
    閲覧数
    Dernierメッセージ

":問題や公害、新しい技術やソリューション農業」へ戻ります

オンラインは誰ですか?

これを閲覧しているユーザー forum :登録ユーザーおよび6ゲストはいません