農業:問題や公害、新しい技術とソリューションルポタジエデュナマケモノは:疲労せずにバイオよりもガーデニング

農業と土壌。 公害防止、土壌浄化、腐植、新しい農業技術。
Moindreffor
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 3613
碑文: 27/05/17, 22:20
場所: NorthとAisneの境界
X 591

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Moindreffor » 21/02/20, 20:30

thoun a écrit :こんにちはディディエと怠惰な庭のコミュニティ!
本といくつかのビデオを飲み込んだ後、私はこのグループに参加しようとしています! 1500ページ以上を読む勇気がなかったと認めます forum、私の質問が重複して申し訳ありません。

ナントの街で60平方メートルの庭を手に入れたところです。表現型栽培を始めたいと思っています。 庭園を管理する協会は、XNUMX月の後半に配達される干し草とわらのグループ注文を提供しています。

乾草をそんなに遅くカバーしようとした人はいますか? どうして恥ずかしいでしょうか? 設置後の天候が悪い場合は水やりが必要だと自負しています。 おそらく、この最初の年に無謀な雑草を取り除く必要があるとしても、あまりにも厚い層を作らないことです。

播種時の方法を発見したのは私だけではないのではないかと思います。この本の第2巻は興味深い質問です。

回答ありがとうございます!

alors là, le foin c'est un quand tu peux, quand t'en trouves quand tu découvres et après quand tu veux suivant ce que tu veux comme effet

pour ma part, la première année j'ai mis mon foin en juillet autour des pieds de tomates et de tout le peu que j'avais déjà repiqué, et j'ai eu un effet bénéfique, pas extraordinaire mais visible, donc tu n'es pas en retard en mars surtout que le foin n'est pas l'ami des semis, vu qu'il sert ente autre justement à empêcher la levée des adventices, donc pas d'inquiétude

par contre j'ai testé la paille cette année, pour apporter plus de carbone que le foin, mais moins que la palette forestière, je ne recommencerai pas, donc l'an prochain ça sera de nouveau 100% foin, pour le couvert , j'utilise d'autres sources de MO
0 x
「最大の耳を持つ人は、最高のものを聞く人ではありません」
(私の)

phil53
グランドEconologue
グランドEconologue
投稿: 1190
碑文: 25/04/08, 10:26
X 152

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー phil53 » 21/02/20, 20:44

Perseus, Thoun, je suis ds le 44. J ai mis de l ail et des oignons qui poussent bien malgré la pluie. Je les ai planté dans du bord (15cm mini,). Mon seul problème est les oiseaux qui viennent tirer sur les jeunes pousses.
Pour déposer du foin ce n est pas trop tard mi mars mais le foin n aura pas le temps de nourrir la terre, ce sera un peu décevant peut être mais ça servira ensuite. Le jardin c est du travail à long terme.
1 x
アバタードゥutilisateur
phil12
Éconologue良いです!
Éconologue良いです!
投稿: 367
碑文: 05/10/09, 13:58
場所: Occitanie
X 85

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー phil12 » 21/02/20, 21:13

thoun a écrit :こんにちはディディエと怠惰な庭のコミュニティ!
本といくつかのビデオを飲み込んだ後、私はこのグループに参加しようとしています! 1500ページ以上を読む勇気がなかったと認めます forum,

s!


Hum si vous ne vous êtes pas avalé les 1500 pages je ne sais pas si vous allez entrer dans la con frérie des paresseux !
0 x
建設のための持続可能なエネルギーコンサルティング
http://www.philippeservices.net/
アバタードゥutilisateur
ドリス
私はeconologic理解します
私はeconologic理解します
投稿: 170
碑文: 15/11/19, 17:58
場所: ランデス
X 40

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー ドリス » 22/02/20, 06:59

J'ai commencé l'an dernier en fin février, à ce moment là je n'avais pas beaucoup de foin, j'ai mis une bonne couche de feuilles mortes, un peu de tonte et une fine couche de foin. Comme il n'avait pas plus depuis un bon moment, j'ai bien arrosé le sol avant la mise en place. En juin j'ai rajouté une bonne couche de foin. En première année je n'ai pas fait de semis du tout, sauf haricots, en écartant bien le couvert. Malgré une météo compliquée j'ai peu arrosé : etant en sol sableux, en été c'était quasiment tous les jours, je suis passé en moyenne à une fois tous les cinq jours. En première année côté récolte je n'ai pas fait de miracle, mais c'était mieux que les années precedentes, surtout question goût. L'effet important et visible du foin est intervenu fin de saison, le temps pour les cycles de se mettre en place.
0 x
「あなたの心だけで来て、世界の何も持ってきません。
そして、人々が言うことを言わないでください "
エドモンド·ロスタン
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Did67 » 22/02/20, 09:05

phil12は書きました:
Hum si vous ne vous êtes pas avalé les 1500 pages je ne sais pas si vous allez entrer dans la confrérie des paresseux !


Continuons sur le mode humour : il ne faut pas confondre paresse physique et paresse intellectuelle ; le jardinier paresseux dégage du temps de travail pour avoir plus de temps de lecture !!!!

Ce qu'il y a d'intéressant dans ce fil, c'est la multiplicité d'expériences autour d'une "approche commune", ce que évidemment je n'ai pu développer dans mes livres ou dans mes vidéos... Le prix à payer : cela va dans tous les sens (même si le fil est assez clean, question dérapages).
5 x

アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Did67 » 23/02/20, 09:42

Je vais essayer quelques variétés de pdt "résistantes au mildiou"... Même si cela n'a jamais été catastrophique chez moi - la plaie restant les rats-taupiers (même si un apport de tourteau de ricin semble sérieusement limiter les dégâts ces deux dernières saisons - environ, à la louche, 300 g /m²), et, parfois, les doryphores.

Je viens de recevoir mes 3 échantillons (10 tubercules) de la légendaire "Sarpo Mira", ainsi que "Carolus" et "Vitabella".

Il s'agit de "sélections classiques" (non OGM, ni hybride F1 - cela n'a pas grand sens chez la pdt).

J'avais évoqué, je crois, l'aventure de cette pdt "cisgénique" en développement chez Bayer ("Fortuna"). La cisgenèse est l'introduction de gènes de l'espèce concernée dans des variétés par des moyens génétiques de type CRISPR-Cas9. Il conviendrait de ne pas confondre avec la "transgenèse", qui consiste à introduire des gènes d'une espèce étrangère (par ex, des gènes de Bacillus thuringiensis dans le maïs). la recherche, socialement pas acceptable actuellement ("faucheurs d'OGM", etc), a été arrêtée... Il n'y a donc pas sur le marché "grand public", de pdt "cisgénique" (et encore moins transgénique). Mais bon, autour des OGM, plus aucun débat n'est possible.

Notez que la pdt étant multipliée par voie végétative (c'est, d'un point de vue botanique, un bouturage - la pdt étant un morceau de tige, que vous mettez en terre), il n'y a pas de problème de "stabilisation de la variété". Donc pas d'hybride F1. Toutes les pdt d'une même variété sont des clones... D'où la difficulté : chaque fois, qu'un parasite a trouvé la "clef" pour contourner la résistance, il ne rencontre plus de résistance !

En revanche, ce sont par définition des hybrides (des résultats de croisements). Toute sélection est basée sur l'hybridation (créer de nouvelles combinaisons n'ayant jamais existé). La nature aussi hybride sans cesse, chez les espèces allogames (regardez vos pissenlits - perdez un peu de temps, et ne regardez que la diversité des feuilles, plus ou moins échancrées ; les "mûres" - ronces - sont aussi des hybrides ; les orchidées botaniques aussi, les roses, pas les "coucous" à 3 balles en jardinerie - celles-là sont des clones !).
1 x
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Did67 » 23/02/20, 10:05

Autre essaisque je commence : le greffage de tomates.

Comme je cultive les tomates toujours au même endroit, je crains, malgré le fait que je mets des oeillets d'Inde (Tagetes), que les nématodes parasites des racines ne finiront par me rattraper. J'anticipe donc, en m'exerçant à produire mes tomates greffées.

Là, je vais mettre en culture les portes-greffes (des hybrides F1 - mais j'ai l'intention de me procurer la tomate cerise "Petit Moineau" qui est aussi un bon porte-greffe, résistant (c'est presqu'encore une tomate sauvage ; d'ailleurs c'est une autre espèce, voisine, que la tomate cultivée - "Lycopersicon pimpinellifolium" - la tomate étant une "Lycopersicon esculentum").

Une dizaine de jours après, on met en culture les variétés à greffer.

Le greffage ne serait pas compliqué, mais retarde la production de plants. Il faut donc commencer la production bien plus tôt.

Je vais à la fois à titre de curiosité mais aussi de "stratégie anti-risques", greffer deux sortes de variétés :

- quelques hybrides réputées assez résistantes (Maestria, Fandango) ; il existe des variétés "ultra-résistantes" mais elles ne sont pas facile à trouver...

- les bonnes vieilles variétés gouteuses : coeur de boeuf (la vraie), Rose de Berne, Noire de Crimée, et quelques autres...

Dans ma tête, la hiérarchisation des "problèmes" est la suivante :

1) je suis en zone rouge question mildiou (mauvais emplacement)
2) refus absolu du sulfate de cuivre, comme poison de mon système
3) le "tunnel" résout la question du mildiou les années où les condensations ne sont pas trop précoces (cela n'a PAS été le cas en 2019) mais me crée le problème de l'absence de rotation et risque d'infestations de nématodes parasites
4) me restent comme armes :
a) la chance (une saison à faible pression de mildiou - 2018 par exemple)
b) les variétés résistantes (essentiellement les hybrides, même si une ou deux variétés anciennes ont hérité de gènes de résistance - la majorité est sensible à extrêmement sensible !)
c) le greffage (anti-nématodes)
d) et donc le greffage de variétés résistantes (au mildiou) sur des portes-greffes résistants (aux nématodes) pour une partie de mes cultures...
1 x
おじさんバズ
私はeconologic発見しました
私はeconologic発見しました
投稿: 9
碑文: 30/10/19, 20:06
X 5

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー おじさんバズ » 23/02/20, 10:34

Did67は書きました:c) le greffage (anti-nématodes)
d) et donc le greffage de variétés résistantes (au mildiou) sur des portes-greffes résistants (aux nématodes) pour une partie de mes cultures...


On voit quelques vidéos youtube sur la greffe de tomate sur un plant de pomme de terre, avec des supposés avantages extraordinaires comme toujours avec youtube, et comme toujours ou presque, on vous montre comment réaliser la greffe, et généralement on vous promet des miracles sans aucun suivi, sans bilan, et encore moins de comparaison toute chose égale par ailleurs...
Est-ce que quitte à se lancer dans la greffe, une petite expérimentation sur un tel croisement ne serait pas intéressant de ta part Didier ? On est à peu près sur d'avoir une critique toute chose égal par ailleurs, avec les avantages, inconvénients, ou même absence de différence et donc d'intérêt.

Possiblement même, une explication théorique qui démontrerait le manque d'intérêt de la chose et donc de l'idiotie de suivre ces "méthodes miracles" de youtube.

Sinon hier soir au journal de 20h de France 2, un petit reportage sur un couple de néo-agriculteurs en maraîchage avec sans que ce ne soit le sujet, la mise en place d’échalotes sous foin (ou paille vu le diamètre des tiges, mais étant déjà en place depuis un moment la couleur rend difficile l'identification, mais il me semble avoir vu des bottes rondes de foin en arrière plan). Il semblerait que comme avec l'écologie de manière générale, les bons gestes arrivent par les petits nouveaux (nos enfants)... A voir ici à 11 minutes et 15s.
On y voit aussi des choux de Bruxelles et des salades sous foin, ainsi que quelques bâches noires pour probablement préparer le terrain sans le travailler.
Il est dit qu'ils ont suivi une formation de maraîcher pour leur reconversion, la phénoculutre est donc peut-être enseignée ?
0 x
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Did67 » 23/02/20, 10:44

Un comble : j'ai essayé de regarder le JT en question ; à ce moment là, j’étais accaparé par autre chose...

Maintenant, je ne vais pas tirer la couverture à moi : j'ai rencontré l'an dernier un producteur qui "fenait" (j'essaye d'imposer ce terme, car "pailler avec du foin" me parait être un oxymore) et qui n'a découvert mon livre qu'après ! Il paillait depuis des années. Mais était plutôt déçu de l'évolution de son sol. Un jour, un voisin éleveur lui propose des rouleaux de foin qui avaient pris l'eau. "Tiens, au lieu d'acheter de la paille, je te file ces rouleaux pourris !". Il hésite !!!! Et finalement, l'occasion était trop belle, il prend. Et là, il voit son sol qui "explose". Plus tard, il découvre mes vidéos, vient à une de mes confs... Maintenant, il achète des semi-remorques de foin !!!
1 x
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 16792
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 7072

再:キッチンガーデンナマケモノ:バイオよりも疲労よりのないガーデニング

メッセージ以外のluパー Did67 » 23/02/20, 11:01

On peut toujours essayer. Mais n'oublie pas que je suis paresseux ! Je déteste faire des choses "pour rien". Ou pour faire "avancer le schmilblick" !

Donc ma question est toujours : "Pourquoi faire ?"

La pomme de terre a de toute évidence un enracinement moins puissant que la tomate ! Il suffit de regarder. D'arracher. Donc laissons les fous faire les cons !!! Défendons le droit fondamental de mourir con ! Et réclamons son inscription dans la constitution...

Que demande-t-on à un porte-greffe ?

a) un enracinement puissant
b) l'aptitude à mycorhizer (dans mon cas, puisque c'est la base de mon système ; d'où l'essai de la "Petite moineau", n'étant pas certain que l'hybride reçu ait encore cette aptitude - j'ai oublié de le mentionner ; cependant, ce n'est pas du tout à exclure, car dans ce cas, pour "sélectionner" ces porte-greffes mêmes hybrides, on a mis des "résistances" tout en s'en foutant du goût, de la forme, de la taille des fruits , donc il y a des ancêtres sauvages dans les lignées, c'est certain)
c) un enracinement insensible aux nématodes parasites (et quelques autres maladies "du pied" possible - pourritures, etc) ; bref, de la sauvagerie !

Rien de tel chez la pomme de terre (cultivée).

Le jardinage souffre de deux dérives :

a) le syndrome de la "plus grosse la première" - le jardinage de compétition ; le potager comme "fierté", comme affirmation de sa supériorité, comme arme de mépris des autres (au prix d'un empoisonnement de l’environnement)

b) la recherche de l'excentricité, du "je m'amuse", autre forme de "frime" ; quand on est mauvais jardinier, il est parfois plus facile de "briller" par une culture excentrique (même si c'est dégueulasse)... Ou dans ce cas, par un greffage curieux (on peut greffer à peu près toutes les solanées les unes sur les autres - en général, on greffe sur tomates (aubergines, poivrons...), à l’enracinement le plus puissant ; attention : ne pas greffer des pdt sur des pieds de tomate, car c'est la tige souterraine de la pdt qui va générer les tubercules, ce que ne fera pas la partie souterraine de la tomate !).

Allez, si j'y pense, je ferai un essai. Pour me moquer. Mais ce n'est pas quelque chose a priori qui m'intéresse. Su je greffe, c'est pour résoudre une problématique - maîtriser les nématodes, suite à l'absence de rotation, elle-même liée à ma façon de lutter contre le mildiou, dès lors que je m'interdis le sulfate de cuivre. Il y a une logique. Pas juste un truc vu sur internet.

Je ne pense pas qu'il faille produire beaucoup de preuves pour savoir que sur internet, 90 % des propositions sont des conneries quand ce ne sont pas des fakes !
2 x




  • 類似のトピック
    Réponses
    閲覧数
    Dernierメッセージ

":問題や公害、新しい技術やソリューション農業」へ戻ります

オンラインは誰ですか?

これを閲覧しているユーザー forum :登録ユーザーおよび7ゲストはいません