農業:問題や公害、新しい技術とソリューション肉を食べる、惑星にどんな影響を与える?

農業と土壌。 公害防止、土壌浄化、腐植、新しい農業技術。

あなたはずっとビデオをずっと見ることができましたか?

OUI
5
38%
更新不
2
15%
私も始めることができませんでした
6
46%
投票の合計: 13
アバタードゥutilisateur
SEN-無銭
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 6444
碑文: 11/06/09, 13:08
場所: ハイボジョレー。
X 485

メッセージ以外のluパー SEN-無銭 » 02/09/12, 16:30

Obamotは書きました:De mon côté je pense qu'on peut autant incriminer ces viandes que les absoudre.


Pourtant il reconnu que les cuisine traditionnelles Japonaise et Méditerranéenne(qui emploies beaucoup de poissons) sont excellentes(nutritivement et gastronomiquement).
Dans la nutrition sportive cela fait des dizaines d'années qu'il est enseigner de privilégier les viandes de volailles et de poissons,lorsque j'ai entendu parler de viandes rouge cancérigène cela m'a fait quelque peu sourire!

Il faut laisser aux gens le libre choix de leur bol alimentaire. Point barre!

Cela peut être assez mal interpréter, a fortiori outre atlantique!
0 x
シャルル・ド・ゴール」を天才は時々停止するときに知っているから構成さ」。

Obamot
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 11085
碑文: 22/08/09, 22:38
場所: レジオのgenevesis
X 65

メッセージ以外のluパー Obamot » 02/09/12, 16:57

bein si tu vois le moyen de faire autrement ? :安っぽいです: :D

D'ailleurs je serais bien le premier à dire le contraire... Mais! Aller contre la "volonté personnelle".... pfff

PS: pour ta première remarque, j'adhère mais ne prends pas position! Ça fait partie d'un tout (et là je rejoins Janic). Ce qu'on a du mal à faire, c'est de faire la différence entre la théorie à la pratique...

Lorsque j'ai réussi à vaincre mes allergies en revoyant mon bol alimentaire... je me suis astreint pendant des mois (changement de mes facultés gustatives au bout du deuxième...) puis des années pour les vaincre toutes... Mais ça n'a pas été sans une sacré «volonté personnelle» de modifier drastiquement mes habitudes d'achat... Lorsque j'y réfléchis, ça n'a pas été si dur, il m'a juste fallu un peu de discipline.
0 x
アバタードゥutilisateur
SEN-無銭
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 6444
碑文: 11/06/09, 13:08
場所: ハイボジョレー。
X 485

メッセージ以外のluパー SEN-無銭 » 02/09/12, 17:30

Obamotは書きました:bein si tu vois le moyen de faire autrement ? :安っぽいです: :D



Les campagnes de sensibilisations, bien que couteuses et peu efficaces à court terme, permettent cependant de faire changer les mentalités.
Hormis cela, si la société s'oriente vers la sobriété,il est tout logique que les changements s'opéreront d'eux mêmes.

PS: pour ta première remarque, j'adhère mais ne prends pas position! Ça fait partie d'un tout (et là je rejoins Janic). Ce qu'on a du mal à faire, c'est de faire la différence entre la théorie à la pratique...

Mouai, mais dire que ça fait partit d'un tout etc...ça à tendance à vouloir ne pas nous faire changer d'habitude!
0 x
シャルル・ド・ゴール」を天才は時々停止するときに知っているから構成さ」。
Obamot
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 11085
碑文: 22/08/09, 22:38
場所: レジオのgenevesis
X 65

メッセージ以外のluパー Obamot » 02/09/12, 18:22

T'as tout bon....

Mais ah bein tiens, je te donne un exemple!

Le calcium!
Ok, il y en a qui mettent de la vitamine "D" dans les yogourths maintenant (enfin une bonne idée) en te disant que comme ça, tu as la vitamine "D" qui va bien pour assimilier le calcium... Sauf que pour le fixer l'organisme a besoin de «pression»... Donc il faut se bouger, aller courrir ...faire de l'exercice, se bouger le popotin quoi! Et bien donc si tu vas faire de l'exercice dehors, bein t'en auras de la vitamine "D" avec le soleil... Donc pas besoin d'en rajouter....!

Donc oui, il faut que les mentalités changent, mais ça va aussi aller dans toutes les directions et n'importe comment. Car je doute que les Autorités sanitaires remettent en cause ce truc épouvantable qu'est le Codex Alimentarius... Et qui permet (presque) toutes les dérives. Voir pire: qui les ordonne!

Si on regarde les statistiques, c'est pas moins de 80% des pathologies (décès) qui sont dûes au mode de vie !
0 x
アバタードゥutilisateur
SEN-無銭
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 6444
碑文: 11/06/09, 13:08
場所: ハイボジョレー。
X 485

メッセージ以外のluパー SEN-無銭 » 02/09/12, 19:07

Obamotは書きました:
Car je doute que les Autorités sanitaires remettent en cause ce truc épouvantable qu'est le Codex Alimentarius... Et qui permet (presque) toutes les dérives. Voir pire: qui les ordonne!


C'est hélas une conséquence du système actuel basé sur la recherche de profit.
C'est pour cela que la sobriété, et toutes les choses qui vont avec permettront un rééquilibrage.

Si on regarde les statistiques, c'est pas moins de 80% des pathologies (décès) qui sont dûes au mode de vie !


その通り!
Et c'est une fois de plus purement systémique.
L'exemple le plus parlant, est le concept du "drive"développé par les chaines de fast food américaines.

Le consommateurs arrive en voiture,passe sa commande assis au volant du véhicule, et attend sa livraison moteur tournant, et repart ensuite avec une alimentation issus de l'industrialisation...


Nous avons donc un exemple de causalité type:

原因:
1)- Dépense énergétique monstre: carburant,sur-emballage,viande (généralement bovine,donc très énergivore).
2)-Alimentation nutritionnelle "douteuse" (trop gras,trop sucré,trop salés).
3)-De part le fait:manque d'exercice physique(car déplacement automobile).
4)-Enrichissement des multinationale permettant à leur tour un développement du concept a l'échelle mondiale.


Conséquences: Pollution, problème de santé,élevage industriel,généralisation des petit boulots mal payés etc...etc...


Un simple habitude alimentaire,permet de générer des conséquence mondiale et de façonner un système...système qui façonne des habitudes alimentaire: La boucle est bouclé...et le serpent se mord la queue! :|
0 x
シャルル・ド・ゴール」を天才は時々停止するときに知っているから構成さ」。

JANIC
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9319
碑文: 29/10/10, 13:27
場所: ワインレッド
X 177

メッセージ以外のluパー JANIC » 02/09/12, 21:11

obamot
A titre exemplatif, un aliment sain ingéré de force ou sous une quelconque contrainte, peut très bien envoyer au cerveau un message négatif, ou tout autre stress, qui peut faire en sorte que l'aliment devienne un poison. C'est authentique et vérifié!

Bien sur le psychisme joue aussi un rôle important dans ce domaine comme dans tant d’autres.

D'accord, mais si tu fais le bilan "bénéfice VS risque", soyons honnêtes, tu as beaucoup plus de risque de la perdre ta santé, que d'avoir un gain. Parce que:

Pas tout à fait d’accord sur certains points car il faut distinguer celui qui choisit cette voie là et le bénéfice est quasi assuré (par expériences vécues) soit c’est sous contrainte (comme ce sera le cas) et bien évidemment ça passera beaucoup moins bien, mais comme les effets s’en feront sentir , bien des opposants changeront d’avis (s’ils ne sont pas trop obtus !)
Par ailleurs, si le sucre (principalement raffiné) peut être considéré comme une drogue (vu les quantités ingérées par an et par habitants...) c'est quand même pas encore pareil pour la viande.
En moyenne chaque français consomme 36kg de sucre par an contre environ 100kg de viande (sans compter les œufs et laitages) 50 kg en Grèce, 49 en Bulgarie.
Mais je concède toujours que l'idéal serait d'arriver à s'en passer. En l'état, je doute que ce soit réaliste au plan général.

Evidemment, le Végétarisme est une philosophie de vie comme peut l’être l’écologie et donc ultra minoritaire par culture
— dans la société actuelle on n'est pas encore en phase avec ça.
C’est pourquoi j’évoque cela comme une obligation écologique et économique et non philosophique pour la population d’un pays comme la france
— de facto l'information (la bonne) manque....

Non seulement elle manque mais elle n’est pas recherchée et en plus elle rencontre une forte opposition car la consommation de viande (reconnu par l'OMS) marque l’accès à un certain statut social.
— ce n'est pas ancré dans la culture locale....

同じこと
— résultat catastrophique garantit pour ceux qui font ça à la petite semaine...

Cet aspect n’est pas vraiment le cas. La plupart de ceux qui se tournent vers le VG recherche des informations (on peut toujours contester le genre d’informations données, mais c’est toujours plus constructif que rien)
En une seule semaine, on rétablit le transit par fermentation chez n'importe quel sujet sain....

Là encore, je parles par expérience car effectivement il ne suffit pas de rétablir un disfonctionnement digestif pour retrouver un état général de santé acceptable surtout quand certains aspects de la santé sont méconnus ou négligés et l’on en revient au besoin d'une information suffisante et bien acceptée (par exemple la position par rapport à l’alcool, les médicaments chimiques, le tabac, etc…) ce qui n'est pas près d'être donné par les instances politico-socio-économiques.
Il faut parfois plusieurs mois pour le reste, voir des années ou 決して. Car le point que tu minimises est au contriare essentiel.

Jamais ? Je n’ai pas rencontré à ce jour, mais toujours limité au changement fait « バターとバターのお金を持てない » dit le dicton.
JANICは書きました:
Après l’individu veut ou ne veut pas ce changement, ce qui est un autre aspect de la question.

Mais non, c'est primordial.

Bien sûr que c’est primordial dans la mesure où c’est un acte volontaire, mais plus dans le cas d’une obligation liée aux ressources qui seront disponibles (il faut se projeter dans quelques années)
JANICは書きました:

C’est cette sur acidification qui provoque une réaction basique favorable au développement des cancers.


wow, wow, wow.... Attention de ne pas laisser entendre par là. que la basicité du bol alimentaire serait favorable au cancer, puisque c'est le contraire!!! Il ne faut pas oublier au passage l'épineuse question de l'imperméabilité de la membrane cellulaire, qui ne peut se construire que dans un bon équilibre acide-base! (alors que l'alimentation de la fillière agro-alimentaire industrielle est essentiellement "acide")...

Il y a là confusion entre l’acidité ou la basicité du bol alimentaire et les réactions induites dans l’organisme
Ni oublier de dire que l'on peut avoir un régime frugivore, pour autant que l'on fasse pas mal d'exercice... (principe de conversion qui existe aussi dans le bon sens...)

Là c’est prendre le problème à l’envers ! La constitution physiologique de l’humain (physiologie comparée) est naturellement frugivore/granivore, puis il y a le comportement adopté par nécessité alimentaire de survie (nomadisme en région sèche ou glacée) et le comportement culturel qui en diffère beaucoup. Passer d’une culture à une autre est toujours difficile par conservatisme, paresse intellectuelle ou physique ainsi que l’âge. (les « vieux » ne changent pas facilement sauf lorsque il est question de survie)
JANICは書きました:

Effectivement, c’est un peu comme absorber un poison avec un contre poison.


Non, là tu exagères, on peut aussi démontrer des mécanismes de déséquilibre dangereux chez les VG, qui sont d'autant plus grave qu'ils sont mal compris. Donc stopper un peu les exagération.

Cites m’en un ou deux ! On confond trop souvent celui ou celle (souvent elle) qui passe au VG par sentimentalisme et là il y a effectivement de la sous information et celui ou celle qui passe au VG pour raison de santé ou de philosophie et il est rare qu’il n’y ait pas de recherche d’information.
JANICは書きました:
Mais l’aspect non pris en compte, c’est l’intoxication liée aux ptomaïnes et qui comme tout alcaloïde nécessite un gros effort d’élimination de l’organisme et donc fragilise le système digestif et immunitaire et donc est un facteur anti-santé


Non, là véritablement ça dérape. Ce n'est pas en "faisant peur" que tu arriveras à convertir qui que ce soit.

Il n’est pas question de convertir qui que ce soit (hormis à mon tout début où chacun cherche à se justifier comme pour beaucoup d’autres choses). Je n’en parle plus que si l’on me sollicite ou lorsque les médias en parlent avec beaucoup d’ignorance du sujet et un maximum d’a priori.
La peur aussi est génératrice de toxines, qui peuvent même tuer!

Bien sûr, mais il n’est pas possible non plus de dire que c’est tout bon ou alors il faut choisir entre les bonnes toxines et les mauvaises…si ça existe !
Ce qu'il conviendrait de dire ici: c'est de dire que «chez certains sujets» ce sera comme cela, et pas chez d'autres!!!
Chacun doit essayer sur lui-même pour savoir ce qui lui convient le mieux....

D’accord mais pour cela il faut justement que l’information passe ce qui n’est pas gagné d’avance étant donné l’indifférence que provoque ce sujet.

delnoram: Alors si il fallait appliquer toutes les règles que les VG non-carencés s'imposent à eux-même comme discipline de fer, j'ose à peine y penser!!!

Là tu donnes dans l’image d’Epinal. Il ne s’agit pas de discipline de fer, mais de choix de vie, le sportif qui ne boit pas ou ne fume pas parce que cela diminue ses performances ne le fait que parce qu’il constate la différence entre les deux situations et cela devient alors un choix de vie et non une privation ou une frustration (dans ce cas mieux vaut ne rien changer)
Le résultat est qu'ils ont besoin de manger de la viande beaucoup moins que nous (il y en a très peu dans la cuisine asiatique en comparaison des T-bones américains...)

La consommation est en constante augmentation dans ces régions à cause du développement industriel et donc du niveau de vie.
0 x
Obamot
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 11085
碑文: 22/08/09, 22:38
場所: レジオのgenevesis
X 65

メッセージ以外のluパー Obamot » 03/09/12, 00:13

Là t'es quand même gonflé!

NON je ne fais AUCUNE confusion, je parle de l'équilibre acido-basique de l'organisme dans tous les sens du terme (et certainement pas dans la digestion de prime abord, puisque tout le monde sait qu'il y a une "phase acide" => tout le monde sait par ailleurs que notre organisme produit 2l de suc gastrique par repas). De bleu de bleu... :安っぽいです: Je crois avoir été le premier à en parler dans ce forum !!!

NON je ne prétends nullement rétablir des «dysfonctionnements».

NAN MAIS ! Tu me cherches là... L'ami ! :Mrgreen:

JANICは書きました:obamot
Obamotは書きました:A titre exemplatif, un aliment sain ingéré de force ou sous une quelconque contrainte, peut très bien envoyer au cerveau un message négatif, ou tout autre stress, qui peut faire en sorte que l'aliment devienne un poison. C'est authentique et vérifié!

Bien sur le psychisme joue aussi un rôle important dans ce domaine comme dans tant d’autres.

C'est pas tant qu'il joue un rôle "important". Il joue un rôle au moins aussi important que ce que tu manges.

Et toutes les réponses qui suivent découlent largement de l'absence de cette prise en compte! (Tu devrais te relire) Donc je ne répondrais pas à tout. Mais il y a des trucs qu'on ne peut pas laisser passer...

JANICは書きました:
Obamotは書きました:D'accord, mais si tu fais le bilan "bénéfice VS risque", soyons honnêtes, tu as beaucoup plus de risque de la perdre ta santé, que d'avoir un gain. Parce que:

Pas tout à fait d’accord sur certains points car il faut distinguer celui qui choisit cette voie là et le bénéfice est quasi assuré (par expériences vécues) soit c’est sous contrainte (comme ce sera le cas) et bien évidemment ça passera beaucoup moins bien, mais comme les effets s’en feront sentir , bien des opposants changeront d’avis (s’ils ne sont pas trop obtus !)

Pffff、私は注意します:

-あなたは結局、人々を改宗させるために何らかの形の強制に頼ることになる! (あなたがそれを否定するという事実にもかかわらず、それは現われます...)

— tu oublies de mentionner les échecs! Les épouses qui ne se sont jamais converties au changement de style de vie de leur mari (et vice versa) au point que ça en devienne un terrain de défi (au minimum une famille sur deux échouent quelque soit le motif) et bien sûr les gosses qui n'ont pas droit au chapitre... Et hélas, je parle en connaissance de cause, car je connais des tonnes de cas...! Après quinze ans d'émissions de radio sur la prévention... Menfinbref.

— ce qui est sidérant de ta part, c'est de ne pas considérer la piste «viande en quantité modérée» comme valide, pour tous les sujets dont le régime VG ne convient pas (quel qu'en soit la raison)! Et bien sûr je pense notamment aux asiatiques qui ne mangent quasiment pas de viande rouge....

— Je pense que parvenir à ne manger de la viande qu'une fois par semaine (on en a guère besoin de plus dans un régime carné). serait déjà diminuer la consommation de certains ménage par cinq (si ce n'est plus!!!). Ça oui, ce serait très réalisable. Et peut-être bien que parmi ceux qui le feraient, il y en auraient bien plus facilement qui deviendraient VG.
Parce que toutes les pistes de type «régime» échouent à plus de 80% des cas.

JANICは書きました:
Obamotは書きました:Par ailleurs, si le sucre (principalement raffiné) peut être considéré comme une drogue (vu les quantités ingérées par an et par habitants...) c'est quand même pas encore pareil pour la viande.
En moyenne chaque français consomme 36kg de sucre par an contre environ 100kg de viande (sans compter les œufs et laitages) 50 kg en Grèce, 49 en Bulgarie.

Arf, mettre la consommation des produits d'origine animale au même pied d'égalité de nuisance que le sucre raffiné est totalement abusif !

A ce stade la discussion dérape totalement. Par ailleurs tu parles de quantités de viandes qui ne sont pas à considérer par rapport à une consommation modérée. Franchement t'exagères.

Enfin, oui, ceux qui arrêtent d'être VG alors que cela leur conviendrait mieux, c'est catastrophique. Car il y a vraiment peu de chances qu'ils reprennent.

JANICは書きました:
Obamotは書きました:Mais je concède toujours que l'idéal serait d'arriver à s'en passer. En l'état, je doute que ce soit réaliste au plan général
Evidemment, le Végétarisme est une philosophie de vie comme peut l’être l’écologie et donc ultra minoritaire par culture [...]

[...] これが理由です j’évoque cela comme une obligation [...] écologique et économique et non philosophique

:ショック: :ショック: Oui mais, ou bien tu considères cet argument valide (et il l'est à bien des égards) et la force est de comprendre que la voie "radicale" n'est pas forcément la bonne. Ou alors tu continues à faire la sourde oreille et t'enfermes dans le sectarisme/extrèmisme.
Bizarre parce qu'avant, tu n'allais pas jusque-là...

Après je laisse tomber, car tu mets tout dans le même panier: les médocs, l'alcool, le tabac, la viande... et pourquoi pas l'orgasme pendant que tu y es :Mrgreen:

JANICは書きました:
Obamotは書きました:Ni oublier de dire que [...]

Là c’est prendre le problème à l’envers ! La constitution physiologique de l’humain (physiologie comparée) est naturellement frugivore/granivore, puis il y a le comportement adopté par nécessité alimentaire de survie (nomadisme en région sèche ou glacée) et le comportement culturel qui en diffère beaucoup. Passer d’une culture à une autre est toujours difficile par conservatisme, paresse intellectuelle ou physique ainsi que l’âge. (les « vieux » ne changent pas facilement sauf lorsque il est question de survie)

Encore heureux que tu saches retomber sur terre! T'avoueras que ces propos là sont assez nettement opposés avec le reste du discours que tu appliques plus haut! (Je parle de cette fois)
Par ailleurs oui, je maintiens que tu fais certaines omissions (involontaire je suppose... mais qui servent quand même ton discours: donc fais plus attention.)

少なくとも最後のではなく、 je ne vais pas encore afficher des contre-indications au bol alimentaire VG, puisque je considère que c'est la voie à suivre. Seulement, il faut appeler un chat, un chat! C'est pas aussi simple d'y parvenir que tu le dis, et ce n'est pas obligatoire pour rester en bonne santé!
C'est une question totalement individuelle ça !!!
0 x
Obamot
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 11085
碑文: 22/08/09, 22:38
場所: レジオのgenevesis
X 65

メッセージ以外のluパー Obamot » 03/09/12, 02:09

sen-no-sen: pas mieux!

Du coup, je vais me contredire un peu. Sur ce plan là, je rejoins volontier Janic aussi... Par contre pas forcément sur la méthode (on l'avait compris après mon léger coup de geule, ahahah...)

80% c'est dire à quel point:
— les Autorités sanitaires;
— autant que l'Education nationale sont en cause!
— et forcément l'agro-business de la grande distrib, je parle pas des producteurs bien obligés de suivre...)
— et forcément le laxisme des consommateurs! Là c'est effarant!

La "méthode", c'est ça qui sera le plus dur et le plus long... Peut-être faudra-t-il commencer par les deux premiers: et même sûrement !!!
0 x
JANIC
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9319
碑文: 29/10/10, 13:27
場所: ワインレッド
X 177

メッセージ以外のluパー JANIC » 03/09/12, 11:24

Obamotこんにちは

Là t'es quand même gonflé!


NON je ne prétends nullement rétablir des «dysfonctionnements».
NAN MAIS ! Tu me cherches là... L'ami !

Non, c’est moi, je le prétends. Je pense seulement que même si nous avons des approches assez proches sur certains aspects, il y a des différences notables sur certains autres. Ce ne sont pas des attaques personnelles, justes des différences de point de vue et d’expérience.
C'est pas tant qu'il joue un rôle "important". Il joue un rôle au moins aussi important que ce que tu manges.
Et toutes les réponses qui suivent découlent largement de l'absence de cette prise en compte! (Tu devrais te relire) Donc je ne répondrais pas à tout. Mais il y a des trucs qu'on ne peut pas laisser passer...


いいえ、精神と肉体的なプレイは別の飛行機で行われますが、密接な関係を持つこともあります。 毒を飲み込んで、それがそうではないと自分に納得させると、あなたの体格はあなたの精神を打ち負かします。 しかし、ここで私はあなたに加わります。もしあなたが心配しているなら、最高の食べ物は通りませんが、それは毒にもなりません。
Obamotは書きました:

Pffff、私は注意します:

-あなたは結局、人々を改宗させるために何らかの形の強制に頼ることになる! (あなたがそれを否定するという事実にもかかわらず、それは現われます...)

いいえ、それは誰かを変換することの問題ではありません。それは、植生を焦がし、一人当たりの利用可能な食物の量を制限する干ばつとしてそれ自身を課す状況の変化です(または何もない)すべてがトーストされている場合)
— tu oublies de mentionner les échecs! Les épouses qui ne se sont jamais converties au changement de style de vie de leur mari (et vice versa) au point que ça en devienne un terrain de défi (au minimum une famille sur deux échouent quelque soit le motif) et bien sûr les gosses qui n'ont pas droit au chapitre... Et hélas, je parle en connaissance de cause, car je connais des tonnes de cas...! Après quinze ans d'émissions de radio sur la prévention... Menfinbref.

C’est pourquoi je disais qu’il y a confusion entre un choix qui peut donner lieu à des échecs (surtout quand il n’y a pas de conviction qui accompagne et sans conviction autant ne pas essayer) et une obligation planétaire par nécessité de répartition des denrées alimentaires.
Sinon, et là tu as raison, lorsque dans un foyer il y a différence ou opposition cela peut tourner au vinaigre. La question est : qui a raison ? Car dans un couple omni autant que dans un couple VG, les enfants n’ont pas voix au chapitre.
上の forums VG que je suis, ce genre de situation est fréquente et lorsque l’enfant prend conscience de son mode alimentaire (et donc du cas de conscience du fait de devoir tuer pour se nourrir) les parents omnis y mettent opposition la plupart du temps avec tous les arguments bateaux diffusés par les médias soumis aux lobbies ou lorsqu’effectivement l’un des époux prend conscience de la situation.
Or si dans un foyer, chacun peut manger selon ses gouts cela devient un cas de conscience lorsqu’il y a des enfants, évidemment.
Dans les couples pas trop rigides l'enfant chosi finalement ce qui lui plait; dans les couples séparés l'enfant est VG chez l'un et omni chez l'autre, mais on peut trouver cette situation sur d'autres secteurs que l'alimentation donc ce n'est pas spécifique.

— ce qui est sidérant de ta part, c'est de ne pas considérer la piste «viande en quantité modérée» comme valide, pour tous les sujets dont le régime VG ne convient pas (quel qu'en soit la raison)! Et bien sûr je pense notamment aux asiatiques qui ne mangent quasiment pas de viande rouge....


Je ne peux pas considérer la notion de "quantité modérée" ne serait-ce qu’au niveau de la quantification; du genre : 良い一日、三良い朝の被害 科学的には被害はXNUMXから始まります。
Quelle est la quantité modérée de la pollution, des déchets nucléaires, des médicaments chimiques, de tabac, de drogues actuellement illégales ou pas, etc…
Pour le "régime VG "(ce n’est pas un régime mais un mode de vie), il faudrait citer une situation précise car, à ce jour, je ne connais pas de cas d’échec sauf pathologie gravissime précédente…et encore !
— Je pense que parvenir à ne manger de la viande qu'une fois par semaine (on en a guère besoin de plus dans un régime carné). serait déjà diminuer la consommation de certains ménage par cinq (si ce n'est plus!!!). Ça oui, ce serait très réalisable. Et peut-être bien que parmi ceux qui le feraient, il y en auraient bien plus facilement qui deviendraient VG.

Bien sûr ! Diminuer un produit dont les effets sont critiquables est toujours positif comme celui qui fume et réduit sa consommation de 20 à 3. Mais le fait d’une réduction drastique souligne un des principaux aspects de la consommation de n’importe quel produit, c’est la dimension culturelle et sociale et c’est (sauf conviction profonde) le plus difficile à « combattre ».
par ailleurs la notion même de:"(on en a guère besoin de plus dans un régime carné). s'appuie sur quoi? Les diététiciens officiels s'acharnent à vouloir démonter que l'on ne trouverait que dans la viande certains composés de façon équilibrée et complète, alors que depuis il a été démontré que c'était entièrement faux et que ces nutriments se trouvaient en quantité suffisante dans d'autres produits moins générateurs de déchets et écologiquement plus acceptables, mais ce discours à la peau dure et ne s'estompera qu'à la génération suivante, mieux informée et moins conditionnée.
Parce que toutes les pistes de type «régime» échouent à plus de 80% des cas.

Entièrement d’accord quand c’est considéré comme un régime, mais le VG ce n’est justement pas un régime (au sens médical du terme) car un régime est généralement considéré comme lié à des interdits provisoires qui présagent un retour vers ses anciennes habitudes.
Un choix de vie c’est différent, il n’y a pas d’interdit juste une sélection correspondant à sa philosophie de vie et ce n’est donc pas pénible mais au contraire libérateur comme celui qui arrête l’alcool ou le tabac et dont les effets positifs se révèlent ensuite.
Arf, mettre la consommation des produits d'origine animale au même pied d'égalité de nuisance que le sucre raffiné est totalement abusif !

Oui et non ! Une nuisance est une nuisance, après c’est le niveau de celle-ci qui est subjective. Pendant longtemps il a été considéré que c’était la quantité d’un produit qui révélait sa nuisance, aujourd’hui on considère que c’est le niveau de tolérance de ce produit qui compte puisqu’individuel. Plus encore certains produits révèlent leur toxicité à des niveaux très faibles voire homéopathiques, avec des effets de synergie positive ou négative, ce qui complique encore plus la tache.
Or si chacun d’entre nous devait (moi y compris bien sûr) faire le bilan de tout ce qui est nuisance dans sa vie cela ferait un paquet à changer. Donc nous faisons des choix : ça oui, ça non ! et nous en assumons les avantages ou les inconvénients.
Le sucre raffiné fait de gros dégats, mais tout le monde s’en fout puisque le plaisir est plus fort que ses conséquences (plus ou moins connues du consommateur) les viandes c’est la même chose, le plaisir de la table l’emporte sur les autres considérations comme pour d’autres plaisirs.
A ce stade la discussion dérape totalement. Par ailleurs tu parles de quantités de viandes qui ne sont pas à considérer par rapport à une consommation modérée. Franchement t'exagères.

Il n’y a pas exagération quand elle ne se situe pas sur le plan affectif, mais rationnel. Même si les français devenaient raisonnables (sic) cela ne ferait que diminuer une situation qui va en s’aggravant, pas en lui apportant une solution globale. Les forets continueront à être dévastées pour fournir de la nourriture aux bestiaux, l’élevage industriel continuera à se développer, les abattoirs continueront leur œuvre de mort et de souffrance, les veaux seront retirés à leur mère et abattus pour fournir du lait animal aux humains, etc… mais de façon raisonnable bien entendu.
Enfin, oui, ceux qui arrêtent d'être VG alors que cela leur conviendrait mieux, c'est catastrophique. Car il y a vraiment peu de chances qu'ils reprennent.

Quand ils arrêtent c’est parce qu’ils n’en ont pas saisi le sens et la portée ou parce qu’ils sont repris par la société qui juge et condamne ceux qui sont différents et s’ils ne reprennent pas c’est qu’ils n’en ont pas compris le sens philosophique, mais c’est leur choix
Obamotは書きました:
Mais je concède toujours que l'idéal serait d'arriver à s'en passer. En l'état, je doute que ce soit réaliste au plan général
Evidemment, le Végétarisme est une philosophie de vie comme peut l’être l’écologie et donc ultra minoritaire par culture [...]

[...] C’est pourquoi j’évoque cela comme une obligation [...] écologique et économique et non philosophique


Oui mais, ou bien tu considères cet argument valide (et il l'est à bien des égards) et la force est de comprendre que la voie "radicale" n'est pas forcément la bonne. Ou alors tu continues à faire la sourde oreille et t'enfermes dans le sectarisme/extrèmisme.
Bizarre parce qu'avant, tu n'allais pas jusque-là...

Il ne s’agit ni de radicalisme ni d’extrémisme, lorsque l’agriculture et l’élevage arriveront à leur possibilités maximales avec une population en croissance constante, c’est la situation qui générera d’elle-même ce radicalisme.
Après je laisse tomber, car tu mets tout dans le même panier: les médocs, l'alcool, le tabac, la viande...

Je mets dans le même panier parce que ces différents systèmes obéissent aux mêmes mécanismes pas parce qu’ils sont mieux ou moins bien que d’autres. Que ce soit les viandes, l’alcool, le tabac et n’importe quoi d’autre, chacun s’inscrit dans des habitudes culturelles qui finissent par s’autojustifier et leur remise en question est longue et difficile et s’étale sur quelques générations pour qu’une prise de conscience se fasse. L’avantage actuel c’est que les moyens scientifiques de recherche sont de plus en plus développés et que la découverte de la nocivité d’un produit et plus rapide, mais ce n’est pas pour autant que culturellement cela suive la même cadence ! De ce fait ce n’est qu’au bout de quelques années ou décennies que la prise de conscience se fait et que les modes de vie se modifient.
Encore heureux que tu saches retomber sur terre! T'avoueras que ces propos là sont assez nettement opposés avec le reste du discours que tu appliques plus haut! (Je parle de cette fois)
Par ailleurs oui, je maintiens que tu fais certaines omissions (involontaire je suppose... mais qui servent quand même ton discours: donc fais plus attention.)

Je suis simplement réaliste, une société ne se bouleverse pas brutalement, même quant il y a urgence, c’est le cas de l’écologie où la prise de conscience est récente (quelques dizaines d’années), lente et difficilement applicable sur le plan général.
Last but not least, je ne vais pas encore afficher des contre-indications au bol alimentaire VG, puisque je considère que c'est la voie à suivre. Seulement, il faut appeler un chat, un chat! C'est pas aussi simple d'y parvenir que tu le dis, et ce n'est pas obligatoire pour rester en bonne santé!
C'est une question totalement individuelle ça !!!

C’est là que nous ne nous rejoignons pas, c’est au contraire très simple, c’est juste la prise de décision qui est difficile (comme quelqu’un en surpoids qui doit décider de faire un régime ou du sport, le fumeur d’abandonner la cigarette, etc…) mais une fois parti ; ça roule tout seul et l’individu se demande alors pourquoi il n’a pas commencé plus tôt. Mais évidement c'est individuel

80% c'est dire à quel point:
— les Autorités sanitaires;
— autant que l'Education nationale sont en cause!
— et forcément l'agro-business de la grande distrib, je parle pas des producteurs bien obligés de suivre...)
— et forcément le laxisme des consommateurs! Là c'est effarant!

La "méthode", c'est ça qui sera le plus dur et le plus long... Peut-être faudra-t-il commencer par les deux premiers: et même sûrement !!!

l'erreur c'est justement de croire que cela doit venir d'en haut. L'AB s'est faites par le bas à partir de prises de conscience individuelle et s'est développé lentement dans les esprits malgré les oppositions officielles venant des lobbies. Le VG c'est la même chose, plus il y aura prise de conscience par le bas (ça remue fort de ce coté grace à Internet) plus les oppositions s'atténueront et plus le grand public y deviendra favorable (même les médias traditionnellement opposés s'y mettent, donc il y a de l'espoir de ce coté).
0 x
アバタードゥutilisateur
SEN-無銭
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 6444
碑文: 11/06/09, 13:08
場所: ハイボジョレー。
X 485

メッセージ以外のluパー SEN-無銭 » 03/09/12, 12:07

JANICは書きました:Je ne peux pas considérer la notion de "quantité modérée" ne serait-ce qu’au niveau de la quantification; du genre : 良い一日、三良い朝の被害


それは完全に誇張されています!
Tu as l'air de considérer la viande comme un poison,hors et c'est historique, beaucoup d'êtres humains ne doivent leurs survie que grâce à la consommation de celle ci (difficile de trouver autre chose passer une certaine latitude).

科学的には被害はXNUMXから始まります。

ソース?
肉が適度な消費で損傷を引き起こすことを示す科学的研究はありません。

「VGダイエット」(これはダイエットではなく生き方)


Étant végétarien depuis mon plus jeune âge,je considère ça comme un régime et pas comme un mode de vie.
Un mode de vie induit une idéologie,ce qui n'est pas toujours le cas.
0 x
シャルル・ド・ゴール」を天才は時々停止するときに知っているから構成さ」。




  • 類似のトピック
    Réponses
    閲覧数
    Dernierメッセージ

":問題や公害、新しい技術やソリューション農業」へ戻ります

オンラインは誰ですか?

これを閲覧しているユーザー forum : MadameOurs, youskar そして、6ゲスト