ペダル農業機械

農業と土壌。 公害防止、土壌浄化、腐植、新しい農業技術。
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 18785
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 8155

パー Did67 » 25/11/14, 21:40

Dans le cas de la roue à biner, celle-ci ne contribue pas à l'effort, ni ne nuit à celui-ci... Elle est là pour régler la profondeur ; les lames inclinées soulèvent légèrement la terre, arrachent les mauvaises herbes...

Dans les situations que j'évoque mème un mini-tracteur chinois n'était pas abordable pour les tranches les plus modestes... et nous ne voulions pas que le projet soit accaparé par les plus aisés (ils étaient déjà importés à l'époque en Namibie)
0 x

アーメド
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9531
碑文: 25/02/08, 18:54
場所: ブルゴーニュ
X 1020

パー アーメド » 25/11/14, 21:47

D'une façon assez générale, le mouvement continu est moins puissant dans ses effets (je parle à l'échelle de la force humaine), mais moins gaspilleur en énergie: piocher est utile face à un sol compact ou des adventices solides, tirer ou pousser évite des mouvements inutiles et "à vide", c'est plus adapté pour des travaux superficiels et répétés à une fréquence régulière.
0 x
「何よりも、私があなたに言っていることを信じないでください。」
アバタードゥutilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
投稿: 13931
碑文: 13/02/07, 22:38
場所: バイヨンヌ
X 583

パー Flytox » 25/11/14, 22:42

こんにちはDid67

Did67は書きました:Non, sois rassuré...

Je n'aurais pas dû écrire "à chaud"...

La réaction de Flytox, même avec un smiley signalant que cela se veut de l'humour, suite à l'idée d'ahmed d'atteler des personnes, m'a heurtée.


Désolé de t'avoir heurté (à chaud également), l'idée n'était pas de dénigrer d'une manière ou d'une autre ceux qui gagnent leur croute à la force de leur bras (sens propre), mais quand j'ai vu l'engin en video, je l'ai perçu immédiatement comme un truc d'une grande inefficacité et complètement inadapté à une utilisation "brousse". La puissance développée par un homme est déjà bien faible et entre la transmission, les chaines, la pignonaille et autres pneus extra large, que reste t il comme puissance utilisable au bout ? On peut faire beaucoup mieux bien plus simplement et efficacement comme tu l'as bien précisé plus haut. L'esclavage c'est aussi faire croire au gens qu'on cherche à les aider en les faisant s'acharner sur de mauvaises solutions. (applicable à tout le monde sans exception).

Dans une situation "brousse", la simplicité n'a pas son pareil pour ce genre d'outillage et la plus brillante des idées ne prend vraiment de la valeur qu'après l'essai en situation, sur le terrain et dans la durée.... Pas vu que cela aie été documenté.... Du mal a m'extasier sur un "truc" que j'estime mal "pensé" même si l'idée d'améliorer le sort de ceux qui galèrent me parle...
0 x
その理由は、最強の狂気です。 その理由は、あまり強くないことが狂気です。
【ウジェーヌ・イヨネスコ]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
アバタードゥutilisateur
Grelinette
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 1921
碑文: 27/08/08, 15:42
場所: プロバンス
X 214

パー Grelinette » 26/11/14, 11:28

Crabine7 a écrit :Bonsoir, je viens de voir (sur Facebook) un "culticycle" qui m'a amenée à ce lien http://farmhack.net/tools/culticycle
マシンは長期的には壊れやすいようですが、このタイプのギアはどうでしょうか。
それはフランス製ですか? (リンクしてください)
...

ボンジュール、

J'avais ouvert un sujet similaire sur éconologie de construction d'un engin agricole "à moteur humain" suite à une journée coopérative de travail de la terre dans un jardin partagé : nous étions une bonne vingtaine de bénévoles venus aider à bécher un champ en surface avant semis.

La plupart d'entre nous étions venus en vélo et je pensais que les qualités sportives de ces bénévoles pouvaient être utilement utilisées pour le travail de la terre, d'autant plus que nombreux s'équipent maintenant de vélos électriques.

Bref, l'idée est de construire un petit châssis à 3 ou 4 roues agraires derrière lequel on accroche un outil agricole : sarcleuse, herse, soc, faucheuse, etc.

Des vélos seraient fixés sur ce châssis (de 1 à 4 vélos) grâce à un système existant permettant d'utiliser son vélo en appartement, et permettraient de faire avancer l'engin, mais aussi de faire tourner une roue inertielle qui emmagasinait l'énergie pour la restituer au meilleur moment...

Malgré les doutes émis par certains, je reste convaincu qu'un tel engin serait efficace, et ajouterait en plus une petite touche de travail coopératif accessible à toutes et toutes : certain(e)s bénévoles pratiquent le vélo depuis des années et sont à l'aise à leur guidon ; en revanche piocher la terre à la main ou manier une faux est un geste plus difficile et inconfortable.

Ce projet reste d'actualité mais les moyens me manquent.
Pour l'instant j'en suis encore à la phase d'étude et de récupération des matériaux. J'ai déjà récupéré une petite boite de vitesse de tondeuse auto-portée qui me parait intéressante pour équiper ce futur engin agricole, et divers vieux outils agricoles à traction animale. YAPLUKA !


編集:
je viens de retrouver le débat sur le projet de fabrication d'un engin agricole à énergie humaine (sujet qui a d'ailleurs ouvert un sujet annexe toujours actif : semis-directs VS labours):

https://www.econologie.com/forums/materiels- ... 13225.html

déjà 8 mois !


...et je remets ce lien intéressant vers un culticycle semble-t-il assez efficace : https://www.youtube.com/watch?v=C4u87VhYFV0
0 x
馬車ハイブリッドのプロジェクト - プロジェクトエコノロジー
「進歩の探求は伝統への愛を排除するものではありません」
マルセル
私はeconologic理解します
私はeconologic理解します
投稿: 153
碑文: 22/12/04, 15:49
場所: 84

パー マルセル » 26/11/14, 13:38

Pas d'avis concernant le principe du treuil ????
画像
Me semble économe en matériel et simplissime en technologie. Intervertir les rôles pour ne pas travailler toujours sur les mêmes groupes musculaires. Possibilité de multiplier les personnes en traction avec plusieurs pédaliers pour un seul axe. Même le châssis peut être en bois. Pas besoin de roues. Position ergonomique ( à améliorer par rapport à l'image). Facile à ancrer (lest possible)...
Mais comme dit Ahmed, il faut une adéquation entre l'objet et le but recherché : en fonction de la surface, de l'outil utilisé, de la nature du sol...
0 x

アバタードゥutilisateur
ウサギ
グランドEconologue
グランドEconologue
投稿: 823
碑文: 22/07/05, 23:50
X 1

パー ウサギ » 26/11/14, 15:02

Si tu veux gagner de la puissance. Presque meme la doubler , tu sort bobonne de sa chaise , tu la remplace par un sac de patates et tu lui fait tirer , elle aussi le treuile.

Avec un peu de chance elle sera asse enervee pour optimiser sa puissance de travail et ainsi la doubler.

Mieux , apres une journee de labeur , tu pourra dormir tranquille. elle devrait se coucher tot .
:安っぽいです:

Non mais serieux, on n est plus a l age de pierre .
Y a des animaux de trait pour ce genre de boulot.
Pis pour ce qui est des tracteurs , un petit tracteur 35 -45 chevaux . A l huile de friture , c est parfait. Et de l huile vegetal y en a partout.

Parfois je me demande s il y en a qui font expres de proposer des trucs delirant . Franchement par moment je me sent decourage d en lire certains . A croire qu ils habitent en ville , n on jamais vu que ce que internet prensente . A commencer pas le pire , et en ont fait leur realite du monde reel . Les mecs faudrai penser a sortir dehors . Cultiver un morceau de terre et concretement savoir de quoi vous parlez. Non mais faut arreter , les betises sur le mouvement perpetuel, la culture du champs avec bobonne sur une chaise a roulette et autres delirs.

Ca fait quand meme du bien de se defouler un peu. Ca fait des mois que je vous lis et ca commencais a me souler. Dire qu avant c etait un forum relativement serieux.
0 x
マルセル
私はeconologic理解します
私はeconologic理解します
投稿: 153
碑文: 22/12/04, 15:49
場所: 84

パー マルセル » 26/11/14, 17:49

Je suis un peu d'accord et pas d'accord du tout.
Je posais le problème par rapport à la question soulevée d'une utilisation dans une zone très défavorisée donc en mettant de côté les solutions des pays industrialisés.

Ensuite, personnellement j'ai un bon jardin 800m2 dont la moitié en pelouse + verger et l'autre en potager. J'ai un petit motoculteur. Mais je ne m'en sert que deux fois par an. Résultat, il est toujours en panne à cause des joints qui sèchent. Je vais le fourguer à quelqu'un. Il y a bien des fois où j'ai pas envie de le sortir et ou je bêche. Mais c'est pas très agréable et l'age venant j'ai de moins en moins envie de me casser le dos. Alors des solutions simples et ergonomiques m'intéressent toujours. Des outils mécaniques chers et encombrants ne sont pas très adaptés à la surface que je gère c'est surtout cela qu'il faut voir. Je ne suis donc pas citadin, je n'extrapole pas, je parle de mon quotidien là. Moi pas avoir envie de faire bosser bobonne comme ça.Ma femme mérite du respect.
De l'huile de friture y en a oui, mais quand il y aura moins de pétrole ce sera peut être plus compliqué. Et si y a moyen je préfère la mettre dans la voiture qui m'est plus utile que la tondeuse.
Il m'arrive aussi et bien plus souvent de pédaler sportivement, ma douce aussi quand elle fait son aquabike, alors rentabiliser ma dépense énergétique "de bonne santé" ne m'apparaît pas d'une idiotie totale.
Mais bon chacun sa façon de voir.
0 x
アバタードゥutilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
投稿: 18785
碑文: 20/01/08, 16:34
場所: アルザス
X 8155

パー Did67 » 26/11/14, 18:21

1) Pour vos jardins, sous nos climats, je vous invite à lire ceci :

https://www.econologie.com/forums/post279520.html#279520

Le travail du sol est tout simplelment inutile et parfaitement néfaste !

Sous climat aride, puisque j'ai expérimenté, c'est une autre paire de manche que de produire la "biomasse" pour couvrir le sol !

2) Pour les "pays du sud" comme on dit pour ne pas vexer les pauvres, dans ces pays pauvres il y a des pauvres et des riches...

Les pauvres de ces pays pauvres sont vraiment pauvres. Tellement pauvres qu'ils ne peuvent entretenir un animal de trait... Je ne parle pas d'acheter un tracteur.... Cela semble échapper à quelques-uns.

Or je rappelle que ce fil partait d'une discussion relative au Burkina Faso :

マシンは長期的には壊れやすいようですが、このタイプのギアはどうでしょうか。
それはフランス製ですか? (リンクしてください)
Je suis très intéressée pour le Burkina Faso, afin de donner un débouché à nos forgerons



Désolé de revenir là-dessus, si cela echappe toujours à certains : se faire traiter de "pas sérieux" [je ne parle pas de la photo des hippies ci-dessous] par des gens dont le raisonnempent semble être : "ils n'ont pas pain, les pauvres ??? Soyons sérieux : y'a qu'à leur vendre des brioches !" [si je peux paraphraser grossièrement une célèbre reine]...
0 x
アーメド
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9531
碑文: 25/02/08, 18:54
場所: ブルゴーニュ
X 1020

パー アーメド » 26/11/14, 19:15

ありがとう、 した, pour ta pertinente mise au point.

いくつかの植物は困難な条件で成長することに同意し(jatrophaおよび確かに他の多くのもの...)、そして土地被覆を提供することができます。

brfも機能しますが、シロアリが存在する場合は有機物の供給という観点から考えなければなりません。枝は埋められ、粉砕機を必要とせずに縮小されます。

Bref, des solutions sont possibles, à condition de sortir des idées préconçues.
0 x
「何よりも、私があなたに言っていることを信じないでください。」
アバタードゥutilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
投稿: 13931
碑文: 13/02/07, 22:38
場所: バイヨンヌ
X 583

パー Flytox » 26/11/14, 19:18

Did67は書きました:2) Pour les "pays du sud" comme on dit pour ne pas vexer les pauvres, dans ces pays pauvres il y a des pauvres et des riches...

Les pauvres de ces pays pauvres sont vraiment pauvres. Tellement pauvres qu'ils ne peuvent entretenir un animal de trait... Je ne parle pas d'acheter un tracteur.... Cela semble échapper à quelques-uns.

Or je rappelle que ce fil partait d'une discussion relative au Burkina Faso :

マシンは長期的には壊れやすいようですが、このタイプのギアはどうでしょうか。
それはフランス製ですか? (リンクしてください)
Je suis très intéressée pour le Burkina Faso, afin de donner un débouché à nos forgerons



Désolé de revenir là-dessus, si cela echappe toujours à certains : se faire traiter de "pas sérieux" [je ne parle pas de la photo des hippies ci-dessous] par des gens dont le raisonnempent semble être : "ils n'ont pas pain, les pauvres ??? Soyons sérieux : y'a qu'à leur vendre des brioches !" [si je peux paraphraser grossièrement une célèbre reine]...


En parlant de pauvres de chez pauvre, pour fixer un ordre de grandeur de misère. Cela se passe au Burundi entre 2011 et 2013. Ma fille fait une enquête (humanitaire) auprès de Batois (minorité des plus dé-héritée) et rencontre une femme mère de famille nombreuse qui lui explique sa vie au Burundi (Vraiment pas de quoi faire des envieux :しかめ面: :| )etc....

Quelques mois se passent sans nouvelles, puis elles se rencontrent à nouveau. La Burundaise éprouve quelques mal à dire que tout se passe bien...entre temps elle a perdu 2 de ses enfants avec la Malaria....parce qu'elle n'a pas put trouver environ 2 € par enfant pour le traitement qui aurait put les sauver. Quand un 3° enfant de cette femme a été atteint, le village très solidaire, s'est réunis et ils se sont cotisés pour acheter le traitement, apparemment le gamin s'en est tiré.
0 x
その理由は、最強の狂気です。 その理由は、あまり強くないことが狂気です。

【ウジェーヌ・イヨネスコ]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


":問題や公害、新しい技術やソリューション農業」へ戻ります

オンラインは誰ですか?

これを閲覧しているユーザー forum :登録ユーザーおよび20ゲストはいません