メディアとニュース:テレビ番組、レポート、書籍、ニュース...ヨーロッパはCO2排出量を減らしたい

共有するブック、テレビ番組、映画、雑誌や音楽、発見するカウンセラー...どのような方法でエコノロジーに影響を与えるニュース、環境、エネルギー、社会、消費への話(新たな法律や基準)...
アーメド
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9008
碑文: 25/02/08, 18:54
場所: ブルゴーニュ
X 867

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー アーメド » 19/03/16, 20:08

L'Europe s'évertue à faire croire qu'elle veut réduire ses émissions de CO2... Propagande habituelle!
0 x
「私はあなたを伝えること上記のすべての信じてはいけません。」

moinsdewatt
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 4438
碑文: 28/09/09, 17:35
場所: イゼール
X 454

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー moinsdewatt » 19/03/16, 21:03

philswは書きました:.....................
要するに、地下からの化石物質の抽出を定期的かつ継続的に削減することを交渉した場合にのみ、CO2排出量の削減が真に有効になると確信しています。 残念ながら、COp21協定でそれを聞いたことはありませんでした。
危機にfinancialしている経済的利益を考慮すると、とにかく今のところはかなり理想的だと思います。
.

La consommation de charbon baisse au niveau mondial. Surtout à cause de la Chine.

ここで読みます: http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 51#p384051
0 x
moinsdewatt
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 4438
碑文: 28/09/09, 17:35
場所: イゼール
X 454

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー moinsdewatt » 19/03/16, 21:05

アーメドは書きました:L'Europe s'évertue à faire croire qu'elle veut réduire ses émissions de CO2... Propagande habituelle!


et pourtant si !


Gaz à effet de serre : l'Europe a pulvérisé ses objectifs de réduction d'émissions

30 Mai 2014 Les Echos

Les émissions des 36 pays liés par le traité de Kyoto, dont ceux de l'Union européenne, ont diminué de 24 % par rapport à 1990.
La tertiarisation de leur économie explique en grande partie cette baisse record, qui dépasse de six fois les objectifs impartis.


Le chiffre est impressionnant. A la fin 2012, les émissions de gaz à effet de serre (GES) des 36 pays parmi les plus développés du monde étaient presque inférieurs d'un quart - de 24 % exactement - à celles de 1990.
Cette baisse ressort des premières données publiées en avril sur la période d'engagement (2008-2012) du protocole de Kyoto. Elle dépasse de six fois les objectifs (- 4 %) impartis à ces pays dans le cadre de ce traité international, conclu en 1997 et auquel doit succéder en 2015 la conférence sur le climat de Paris, un nouvel accord impliquant cette fois tous les pays du monde.

Les pays de l'Union européenne, qui n'étaient que 15 à l'époque, sont en avance. Le Portugal, la Suède et la Grèce ont littéralement « explosé » leurs objectifs, avec un écart de plus de 20 points par rapport à leurs engagements (la Suède a par exemple réduit de 18 % ses émissions alors qu'elle s'était engagée à ne pas les augmenter de plus de 4 %). Un peu moins vertueux, la France et la Grande-Bretagne, qui devaient stabiliser leurs émissions, les ont en réalité diminuées de plus de 10 %. L'Allemagne, qui s'était fixé un objectif ambitieux (- 21 %) a réussi à réaliser une baisse de 24 %.

Cette diminution spectaculaire n'est pas, cependant, l'exact reflet des efforts menés pour « réduire les gaz ». La crise et le ralentissement de l'activité y ont contribué. Tout particulièrement dans les pays de l'ancien bloc de l'Est, qui n'ont pas eu à se démener : leur industrie s'est effondrée dans les années 1990, émettant de facto beaucoup moins de CO2. La baisse a été en moyenne de 40 %, contre un objectif de - 1,9 % ! La Lettonie a par exemple réduit ses émissions de 61 %, la Bulgarie de 53 % , etc. Même sans les permis d'émission dus à l'accumulation « d'air chaud » par ces pays, « globalement, les engagements pris auraient été respectés », jugent les experts de CDC-Climat dans l'évaluation du protocole de Kyoto qu'ils viennent de livrer.

Déplacement des activités de production

Les changements structurels intervenus dans l'économie de ces 36 pays développés ont eu un réel impact. Les 36 % de croissance qu'on y constate entre 1990 et 2011 tiennent au développement des services. Un secteur d'une intensité énergétique bien plus faible que l'agriculture et l'industrie, dont la croissance a été quasi nulle.

Les pays du Vieux Continent ont aussi fait évoluer leur mix énergétique vers des solutions moins carbonées : le gaz a été préféré au charbon et au pétrole pour alimenter les centrales électriques. Ce virage, ni les Etats-Unis, tournés vers l'extraction des gaz de schiste, ni le Canada, attelé à celle des sables bitumineux, ne l'ont négocié. Ces deux pays, non engagés dans le protocole, ont d'ailleurs augmenté fortement leurs émissions : + 18,5 % pour le Canada et + 9,5 % pour les Etats-Unis.

L'industrie européenne et celle des autres pays développés apparaît aussi plus vertueuse qu'auparavant. Elle pourrait en partie le devoir au déplacement des activités de production vers les pays en développement. En intégrant les GES émis pour fabriquer les bien importés de Chine ou d'ailleurs, et dont le volume n'a cessé d'augmenter, le bilan serait a priori moins flatteur. Mais ce scénario n'est pas prouvé. « Au niveau mondial, l'industrie émet moins de CO2 par unité de PIB », font observer les experts de CDC Climat. Selon leurs calculs, l'intensité énergétique de l'industrie a diminué d'un quart.


http://www.lesechos.fr/monde/asie-pacif ... 674573.php
0 x
アーメド
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9008
碑文: 25/02/08, 18:54
場所: ブルゴーニュ
X 867

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー アーメド » 19/03/16, 21:17

je ne présenterais pas cela comme le résultat d'une volonté, mais seulement de causes fortuites et conjoncturelles.
0 x
「私はあなたを伝えること上記のすべての信じてはいけません。」
moinsdewatt
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 4438
碑文: 28/09/09, 17:35
場所: イゼール
X 454

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー moinsdewatt » 19/03/16, 21:49

アーメドは書きました:je ne présenterais pas cela comme le résultat d'une volonté, mais seulement de causes fortuites et conjoncturelles.


Et les émissions CO2 de l' Europe baisseront encore avec la montée des énergie vertes et énergies renouvelables.
0 x

アーメド
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 9008
碑文: 25/02/08, 18:54
場所: ブルゴーニュ
X 867

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー アーメド » 19/03/16, 22:08

Ce qui compte c'est le bilan global à l'échelle du globe, l'Europe peut bien se draper dans sa vertu (?)...
0 x
「私はあなたを伝えること上記のすべての信じてはいけません。」
moinsdewatt
Econologue専門家
Econologue専門家
投稿: 4438
碑文: 28/09/09, 17:35
場所: イゼール
X 454

再:ヨーロッパはCO2排出量を削減したい

メッセージ以外のluパー moinsdewatt » 05/11/19, 01:29

Quels sont les pays qui émettent le plus de CO2 dans l'Union Européenne?

BFMTV 9 mai 2019

Entre 2017 et 2018, les émissions de CO2 ont baissé de 2,5% dans l'ensemble de l'Union Européenne. Un score plutôt bon, surtout si on le compare au reste du monde.

Mais tous les Etats-membres ne fournissent pas le même effort selon Eurostat. Dans le nord-est de l'Europe par exemple, on note que de nombreux pays ont vu leurs émissions de dioxyde de carbone augmenter entre 2017 et 2018.

Le meilleur élève est le Portugal, qui a baissé ses émissions de CO2 de 9% en un an. Globalement les états méditerranéens affichent de bons chiffres: -8,1% en Bulgarie, -4,3% en Croatie, -3,6% en Grèce...

Si la tendance de ces pays est plutôt bonne, il faut cependant prendre en compte que ce ne sont pas eux qui polluent le plus.

1/4 des émissions de CO2 de l'UE viennent d'Allemagne
En 2018, l'Allemagne reste de très loin l'Etat qui émet le plus de CO2. A elle seule, elle représente près d'un quart (22,5%) des émissions totales de l'Union Européenne. Deux fois plus que le Royaume-Uni (11,4%), la Pologne (10,3%) ou encore la France (10%).

Les Etats européens "les plus pollueurs" sont cependant sur la bonne voie puisqu'ils ont tous réduit leurs émissions de CO2 entre 2017 et 2018 - à l'exception notable de la Pologne, qui a augmenté ses émissions de 3,5% lors de la même période, l'un des pires scores de toute l'Union Européenne.



Voir les infographies dans le lien
https://www.bfmtv.com/international/que ... xtor=AL-68
0 x




  • 類似のトピック
    Réponses
    閲覧数
    Dernierメッセージ

戻る「メディア・ニュース:テレビ番組、レポート、書籍、ニュース... "

オンラインは誰ですか?

これを閲覧しているユーザー forum :登録ユーザーおよび6ゲストはいません